11 façons de libérer la colère

Faire de longues files d’attente, faire face à des remarques sournoises de collègues, traverser un trafic sans fin – tout cela peut devenir un peu trop. Bien que se sentir en colère par ces ennuis quotidiens soit une réponse normale au stress, passer tout son temps à être contrarié peut devenir destructeur.

Ce n’est un secret pour personne que laisser la colère mijoter ou avoir des crises de rage nuit à vos relations personnelles et professionnelles. Mais cela a également un impact sur votre bien-être. Embouteiller constamment notre frustration peut entraîner des réactions physiques et émotionnelles, comme l’hypertension artérielle et l’ anxiété .

La bonne nouvelle est que vous pouvez apprendre à gérer et à canaliser votre colère de manière constructive. One 2010 étude Trusted Source ont constaté que le fait d’exprimer sa colère d’une manière saine peut même vous rendre moins susceptible de développer une maladie cardiaque.

LIRE AUSSI: Comment s’endormir en 10, 60 ou 120 secondes

Prendre des respirations profondes

Dans la chaleur du moment, il est facile d’oublier votre respiration. Mais ce genre de respiration superficielle que vous faites lorsque vous êtes en colère vous maintient en mode combat ou fuite .

Pour lutter contre cela, essayez de prendre des respirations lentes et contrôlées que vous inspirez de votre ventre plutôt que de votre poitrine. Cela permet à votre corps de se calmer instantanément.

Vous pouvez également garder cet exercice de respiration dans votre poche arrière:

  • Trouvez une chaise ou un endroit où vous pouvez vous asseoir confortablement, permettant à votre cou et à vos épaules de se détendre complètement.
  • Respirez profondément par le nez et faites attention à la remontée de votre ventre.
  • Expirez par la bouche.
  • Essayez de faire cet exercice 3 fois par jour pendant 5 à 10 minutes ou au besoin.

Récitez un mantra réconfortant

La répétition d’une phrase apaisante peut faciliter l’expression d’expressions difficiles, y compris la colère et la frustration.

Essayez de répéter lentement, «Vas-y doucement» ou «Tout va bien se passer», la prochaine fois que vous vous sentirez dépassé par une situation. Vous pouvez le faire à haute voix si vous le souhaitez, mais vous pouvez également le dire à voix basse ou dans votre tête.

Vous pouvez également conserver une liste de phrases sur votre téléphone pour un rappel rapide avant une présentation de travail stressante ou une réunion difficile.

Essayez la visualisation

Trouver votre endroit heureux au milieu d’un retard de vol ou d’un échec de travail peut vous aider à vous sentir plus détendu sur le moment.

Lorsque vous luttez avec une tension bouillante, essayez de peindre une image mentale pour calmer votre corps et votre cerveau:

  • Pensez à un endroit réel ou imaginaire qui vous fait vous sentir heureux, paisible et en sécurité. Cela peut être ce voyage de camping dans les montagnes que vous avez pris l’année dernière ou une plage exotique que vous aimeriez visiter un jour.
  • Concentrez-vous sur les détails sensoriels en vous y imaginant. Quelles sont les odeurs, les images et les sons?
  • Soyez conscient de votre respiration et gardez cette image dans votre esprit jusqu’à ce que vous sentiez que votre anxiété commence à monter.

Déplacez votre corps en pleine conscience

Parfois, rester assis peut vous rendre encore plus anxieux ou nerveux. Bouger consciemment votre corps avec du yoga et d’autres exercices apaisants peut libérer la tension dans vos muscles.

La prochaine fois que vous serez confronté à une situation stressante, essayez de vous promener ou même de faire de la danse légère pour garder votre esprit hors du stress.

Vérifiez votre point de vue

Des moments de stress élevé peuvent déformer votre perception de la réalité, vous donnant l’impression que le monde est là pour vous attraper. La prochaine fois que vous ressentirez de la colère, essayez de vérifier votre point de vue.

De temps en temps, tout le monde a de mauvais jours et demain sera un nouveau départ.

Exprimez votre frustration

Les explosions de colère ne vous rendront aucun service, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas exprimer vos frustrations à un ami ou un membre de la famille de confiance après une journée particulièrement mauvaise. De plus, vous laisser de l’espace pour exprimer une partie de votre colère l’empêche de bouillonner à l’intérieur.

Désamorcer la colère avec humour

Trouver l’humour dans un moment chaud peut vous aider à garder une perspective équilibrée. Cela ne signifie pas que vous devriez simplement rire de vos problèmes, mais les regarder d’une manière plus légère peut vous aider.

La prochaine fois que vous sentirez votre rage bouillonner, imaginez à quoi pourrait ressembler ce scénario pour un étranger? Comment cela pourrait-il être drôle pour eux?

En ne vous prenant pas trop au sérieux, vous aurez plus de chances de voir à quel point les ennuis mineurs sont sans importance dans le grand schéma des choses.

Changez votre environnement

Accordez-vous une pause en prenant du temps personnel dans votre environnement immédiat.

Si votre maison est encombrée et stressante, par exemple, faites un tour en voiture ou une longue marche. Vous constaterez probablement que vous êtes mieux équipé pour trier les dégâts à votre retour.

Reconnaître les déclencheurs et trouver des alternatives

Si votre trajet quotidien vous transforme en boule de rage et de frustration, essayez de trouver un itinéraire alternatif ou de partir plus tôt pour le travail. Vous avez un collègue bruyant qui tape constamment du pied? Regardez dans certains casques antibruit.

L’idée est d’identifier et de comprendre les éléments qui déclenchent votre colère. Une fois que vous êtes plus conscients de ce qu’ils sont, vous pouvez prendre des mesures pour éviter de devenir leur proie.

Si vous ne savez pas d’où vient votre colère, essayez de vous rappeler de prendre un moment la prochaine fois que vous vous sentirez en colère. Utilisez ce temps pour faire le point sur ce qui s’est passé dans les moments qui ont mené à vos sentiments de colère. Étiez-vous avec une personne en particulier? Que faisiez-vous? Comment vous sentiez-vous avant ce moment?

Concentrez-vous sur ce que vous appréciez

Bien que s’attarder sur les malheurs de votre journée puisse sembler naturel, cela ne vous aidera pas à court ou à long terme.

Au lieu de cela, essayez de vous recentrer sur les choses qui se sont bien passées. Si vous ne trouvez pas la doublure argentée dans la journée, vous pouvez également essayer de penser à la façon dont les choses auraient pu empirer.

Demander de l’aide

Il est tout à fait normal et sain de se sentir en colère de temps en temps. Mais si vous ne pouvez pas secouer la mauvaise humeur ou vous sentir constamment submergé par la colère, il est peut-être temps de demander de l’aide.

Si votre colère affecte vos relations et votre bien-être, parler à un thérapeute qualifié peut vous aider à trouver les sources de votre colère et à développer de meilleurs outils d’adaptation.

Auteur de l’article : eComment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *